Itinéraire d’un jeune talent boulanger :
… de la France au Québec… à la France

La MAISON Arnoult, c’est l’amour du pain. Une histoire qui commence à la fin des années quatre-vingt. Riccardo veut une mobylette. Son père lui suggère de travailler pour l’obtenir. Riccardo effectue son premier job chez un boulanger et s’achète sa mobylette. L’amour de son métier grandit, et CAP en poche, il tente l’aventure.

Il part au Québec en décembre 1995 et se présente dans la première boulangerie qu’il trouve, en face de la gare routière qui l’amène de l’aéroport au centre-ville de Montréal. Là-bas, la boulangerie « à la Française » est en plein essor. Riccardo est accueilli les bras ouverts. Son talent fait le reste. Il devient Chef Boulanger du groupe Première Moisson (Groupe créé en 1992 au Québec) qu’il quitte en 1997 pour rejoindre le Fromentier (une autre boulangerie reconnue de Montréal) comme boulanger puis chef viennois.


La boulangerie L’Amour du pain naît sur les rives du Saint-Laurent en mars 2000.

Riccardo apprend vite, ressent vite. Il veut devenir son propre chef, créer ses propres produits. Sa passion est forte. La recette est idéale pour lancer L’Amour du Pain, dans une bourgade tranquille et bourgeoise, au Sud de Montréal, sur la rive du Saint-Laurent.
Riccardo travaille comme un fou, seul d’abord, puis il rencontre une jeune femme, animée par la même soif d’entreprendre. Annie est québécoise, blonde et pétillante, aux yeux bleus, autant que Riccardo a le cheveu noir, le regard sombre et le tempérament affirmé.

Très vite, l’entreprise se développe, grandit en taille et en âme, offre des produits toujours meilleurs. Ils proposent à leur clientèle des produits originaux utilisant des matières premières d’une qualité irréprochable tant pour la production boulangère que pâtissière. Plusieurs produits connexes sont également offerts à la boutique : fromage fin, café équitable, épicerie haut de gamme, comptoir traiteur et glaces artisanales. Et les clients peuvent y casser la croûte grâce à un espace restaurant d’une quarantaine de places.

L’Amour du Pain est aussitôt reconnu par ses pairs pour être la meilleure boulangerie au Québec ! Riccardo fait souvent la une de la presse, de la télé ou de la radio. Annie et Riccardo restent eux-mêmes. Ils pensent à ceux qui n’ont rien, et chaque soir, les produits invendus sont donnés à des organismes communautaires.
En 2008, la boulangerie compte plus de quarante employés ! Mais la force de L’Amour du Pain, c’est de garder son authenticité et sa dimension artisanale. Et les Montréalais ne s’y trompent pas et parcourent des dizaines de kilomètres à la ronde.


Retour aux sources : l’appel du Sud-ouest.

L’Amour du Pain tourne rond, Riccardo a imprimé sa patte, Annie son style. Ils cherchent de nouveaux défis. Riccardo veut rentrer au pays, retrouver les accents du Sud-ouest. Il pense aussi au Concours du Meilleur Ouvrier de France, qui consacrerait son art.
Cap sur Toulouse et ses environs. La MAISON ARNOULT ouvre ses portes au centre commercial Saint-Caprais à L’Union. Les travaux de transformation sont achevés à l’automne 2010 et les voilà repartis pour une nouvelle aventure. Riccardo et Annie sont des bosseurs. Ils sont passionnés et courageux d’être venus en France où il est bien moins facile d’entreprendre qu’au Québec. Mais quand on aime, tout est possible !